« Griot Blues » est le fruit d’une belle rencontre entre l’artiste américain Mighty Mo Rodgers, fervent représentant du Blues urbain, et le musicien malien Baba Sissoko, passé maître dans
l’art d’introduire divers instruments de musique traditionnels dans les sonorités modernes du blues et du jazz.
La connivence entre les deux musiciens est telle qu’une session studio est organisée illico en Lituanie, où Mighty Mo doit se rendre pour des concerts. Il y invite Baba Sissoko sur scène, ce qui donne lieu à quelques joutes d’improvisation qui vont jeter les bases du projet « Griot Blues ».

Ce qui aurait pu donner lieu à un clash culturel sans lendemain se concrétise alors en un projet musical brillant aux sonorités variées où se mêlent à merveille chants africains et blues
moderne, où la guitare aux accents de Chicago répond au très expressif tamani.

Pour Mighty Mo Rodgers, jamais avare en explications sur sa démarche artistique, toutes les musiques actuelles viennent du Blues, et cet album est un retour du Blues à ses racines africaines, mais c’est aussi clairement un voyage « aller-retour », autant un hommage qu’une mise en lumière de tout ce que deux musiques nées sur deux continents différents peuvent
s’apporter mutuellement.

« Griot Blues », c’est l’histoire d’une fraternité intemporelle entre Afrique et Amérique.


SAMEDI 17 MARS 21H