Jennifer photographe arlésienne de 25 ans, autodidacte elle se compare à une musicienne ne sachant pas lire une partition.

Elle a appris la photographie seule, au « feeling ».

Elle n’a jamais souhaité prendre de cours car elle estime que photographier c’est avoir l’œil.

Elle photographie pour capturer l’instant présent mais aussi pour créer et raconter de délicieuses histoires.