Propulsée un peu maladroitement sous le feu des projecteurs de Nouvelle Star, Pauline raconte, dans son premier single, “Radio Girl”, une expérience unique mais un peu artificielle, avec des fans et des paillettes en pagaille.

Après cette médiatisation précipitée à la télévision pendant deux mois, la jeune femme de seulement 17 ans retourne passer son bac avec des étoiles dans les yeux mais la tête bien sur les épaules.

Depuis ses 16 ans, Pauline arpente les rues d’Avignon en chantant avec une amie guitariste, pour jouer des chansons de Patti Smith, pleure sur Keren Ann, hurle les Beatles dans sa chambre et récite du Brel dans la voiture.

Actuellement étudiante en illustration, elle compte sur l’aide du compositeur et réalisateur Axel Concato, qui s’est déjà occupé de Melody’s Echo Chamber ou Axel and The Farmers.

Ses influences ? Beach House ou Mazzy Star, en passant par Cat Power. Et cette fille ayant presque la vingtaine compte bien mettre un coup de pied dans la fourmilière de l’indie pop française, avec son monde tout moelleux, visuellement illustré par ses soins.

Bienvenue chez Pi Ja Ma !


SAMEDI 21 JANVIER 21H